Achèvement du débat général du projet de loi de finances complémentaire après l'intervention des chefs de groupes parlementaires

28 mai 2020

Les présidents des groupes parlementaires ont plaidé pour des solutions alternatives en vue de faire face à la crise financière, sans porter atteinte au pouvoir d’achat du citoyen, mettant en avant l’impératif d’adopter une vision prospective à long terme pour l’après-épidémie de.....

Read more

Les membres de l'APN proposent des mesures financières pour surmonter les risques de stagnation des secteurs économiques

27 mai 2020

Des députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont émis, mercredi 27 mai 2020.....

PLFC :les députés critiquent l'augmentation de certains prix :Ils appellent à réfléchir à d'autres sources

26 mai 2020

Des députés intervenant, mardi 26 mai 2020, lors d'une plénière consacrée au débat sur.....

L'APN entamera mardi prochain de débat du projet de loi de finances complémentaire 2020

23 mai 2020

Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) entameront, mardi prochain, les.....

Mesures budgétaires et trésor public devant la commission des finances: une première coupe de 141 milliards de dinars du budget de fonctionnement

21 mai 2020

Une première coupe de 141 milliards Da a été convenue dans le cadre de la réduction du.....

La baisse du montant en devises à déclarer, imposée par la conjoncture financière difficile

21 mai 2020

La baisse du montant minimum en devises soumis à la déclaration douanière, passant de.....

Une séance consacrée au débat du PLFC 2020 les 26 et 27 et au vote le 31 mai

21 mai 2020

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a annoncé la.....

Présentation du projet de loi de finances complémentaire les membres devant la commission des finances et du budget

19 mai 2020

Le ministre des Finances, Abderahamane Raouya, a présenté lundi 18 mai 2020 le projet.....

Une délégation parlementaire italienne visite l’Assemblée Populaire Nationale

italie

La Vice-présidente de la commission des Affaires Etrangères, de la coopération et de la communauté de l’Assemblée, Mme MERIEM Lazerki, a reçu samedi 29 novembre2014 au siège de l’Assemblée en présence de plusieurs membres de la commission une délégation parlementaire italienne conduite par le président du groupe d’amitié avec le peuple Sahraoui M. Stevano Fikarini.

La Vice-présidente a souligné lors de cette rencontre le souci de renforcer les relations avec les pays de la méditerranée notamment ce qui concerne le soutien des causes justes, elle a considéré que la visite de la délégation parlementaire italienne aux camps des réfugiés Sahraoui sera une occasion pour s’enquérir de près sur les conditions difficiles vécues par le peuple sahraoui car le considérant comme la dernière colonie en Afrique.

De son côté, M. Stevano qui doit se rendre avec la délégation qui l’accompagne aux camps des réfugiés, a expliqué que cette visite a pour objective de s’enquérir de près sur la situation des réfugiés et du peuple Sahraoui d’une manière générale et sera une occasion de rencontrer le président Sahraoui et plusieurs ministre afin de prendre connaissance de la situation Sahraouie notamment ceux établis dans la partie occupée du Sahara Occidental.

M. Fakarni a proposé lors de cette rencontre de rédiger un rapport concernant les débats effectués et sur les résultats de la visite des camps des réfugiés Sahraouis afin de le transmettre à la haute représentante des Affaires politiques, étrangères et sécuritaires de l’Union Européenne Mme Fredérica Moughrini et aux membres du groupe d’amitié avec le Sahara Occidental pour contribuer à trouver une solution juste à la cause Sahraouie assurant la stabilité et la paix dans la région de la méditerranée.

Et dans le même contexte, les parlementaires italiens ont exprimé leur soutien à la cause Sahraouie et la nécessité de trouver une solution pacifique à la liberté et à l’autodétermination du peuple Sahraoui.

De leur côté, les membres de la commission ont souligné que l’Algérie n’est pas une partie dans le conflit entre le Sahara Occidental et le Maroc.

Ils ont appelé les pays de la méditerranée notamment ceux de l’Europe à faire pression sur le Maroc pour mettre fin à ce conflit.

footer-apn