Achèvement du débat général du projet de loi de finances complémentaire après l'intervention des chefs de groupes parlementaires

28 mai 2020

Les présidents des groupes parlementaires ont plaidé pour des solutions alternatives en vue de faire face à la crise financière, sans porter atteinte au pouvoir d’achat du citoyen, mettant en avant l’impératif d’adopter une vision prospective à long terme pour l’après-épidémie de.....

Read more

Les membres de l'APN proposent des mesures financières pour surmonter les risques de stagnation des secteurs économiques

27 mai 2020

Des députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont émis, mercredi 27 mai 2020.....

PLFC :les députés critiquent l'augmentation de certains prix :Ils appellent à réfléchir à d'autres sources

26 mai 2020

Des députés intervenant, mardi 26 mai 2020, lors d'une plénière consacrée au débat sur.....

L'APN entamera mardi prochain de débat du projet de loi de finances complémentaire 2020

23 mai 2020

Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) entameront, mardi prochain, les.....

Mesures budgétaires et trésor public devant la commission des finances: une première coupe de 141 milliards de dinars du budget de fonctionnement

21 mai 2020

Une première coupe de 141 milliards Da a été convenue dans le cadre de la réduction du.....

La baisse du montant en devises à déclarer, imposée par la conjoncture financière difficile

21 mai 2020

La baisse du montant minimum en devises soumis à la déclaration douanière, passant de.....

Une séance consacrée au débat du PLFC 2020 les 26 et 27 et au vote le 31 mai

21 mai 2020

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a annoncé la.....

Présentation du projet de loi de finances complémentaire les membres devant la commission des finances et du budget

19 mai 2020

Le ministre des Finances, Abderahamane Raouya, a présenté lundi 18 mai 2020 le projet.....

Le ministre de l’Industrie et des mines présente un exposé devant la Commission des Finances et du budget

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de Finance pour l’année 2015, la commission des Finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale, sous la présidence de M. Zebar berrabeh, président de la commission, a tenu une réunion, lors de laquelle M. Abdeslem Bouchoureb, ministre de l’Industrie et des mines a présenté un exposé et ce en présence de M. Mahi Khlil, ministre des Relations avec le Parlement et de M. Azzedine Boutaleb, vice-président de l’Assemblée.

Au début de l’intervention du président de la commission, il a rappelé les  grands axes sur lesquels repose le ministère de l’Industrie et des mines, comme l’amélioration du climat des affaires, l’encouragement de l’investissement à travers l’amendement de la loi sur la promotion de l’investissement et le recours à une opération de partenariat avec les opérateurs étrangers et locaux afin de parvenir à diversifier l’industrie nationale.

De son côté, M. le ministre a présenté les grandes lignes du budget de son secteur, il a souligné qu’un montant de 5 314 058 000  de dinars a été alloué comme budget par rapport à l’année précédente, et un montant de 565 600 000 de dinars a été consacré au budget d’équipement et particulièrement à la gestion qui a augmenté de 19%. Le représentant du gouvernement a assuré que son secteur œuvre à renforcer la base industrielle à travers la promotion et la préservation de la production nationale, à moderniser et développer les entreprises économiques nationales, à réorganiser le système stratégique du secteur public, à encourager le lancement de l’investissement à travers l’amélioration du climat d’affaires en diminuant les difficultés qui entravent ceux qui veulent créer des entreprises économiques, à promouvoir et développer les petites et moyennes entreprises et enfin à moderniser les équipements du secteur afin d’arriver à un haut niveau d’efficacité.

A la fin de la réunion, le président de la commission a ouvert le débat pour que les membres de la commission soulèvent leurs questions qui se sont axées essentiellement sur la stratégie suivie par le secteur de l’industrie et des mines en dehors des hydrocarbures, la nécessité d’améliorer le climat d’affaires pour un investissement efficace, faire face aux entraves dont font face les investisseurs, la mise à disposition d’un immobilier industriel, ils ont aussi appelé à moderniser et à réhabiliter les zones industrielles  .

footer-apn