L'APN entamera mardi prochain de débat du projet de loi de finances complémentaire 2020

23 mai 2020

Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) entameront, mardi prochain, les séances consacrées au débat du projet de loi de finances complémentaire (PLFC 2020), tandis que le vote est fixé à dimanche 31 mai 2020. "L'APN reprendra ses travaux en plénières mardi 26 mai jusqu'à.....

Read more

Mesures budgétaires et trésor public devant la commission des finances: une première coupe de 141 milliards de dinars du budget de fonctionnement

21 mai 2020

Une première coupe de 141 milliards Da a été convenue dans le cadre de la réduction du.....

La baisse du montant en devises à déclarer, imposée par la conjoncture financière difficile

21 mai 2020

La baisse du montant minimum en devises soumis à la déclaration douanière, passant de.....

Une séance consacrée au débat du PLFC 2020 les 26 et 27 et au vote le 31 mai

21 mai 2020

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a annoncé la.....

Présentation du projet de loi de finances complémentaire les membres devant la commission des finances et du budget

19 mai 2020

Le ministre des Finances, Abderahamane Raouya, a présenté lundi 18 mai 2020 le projet.....

Les ministres répondent aux questions des députés: Contrôle et complémentarité au travail dans l'intérêt général

1 mai 2020

Le président de l’APN Slimane Chenine a présidé aujourd'hui, jeudi 30 avril 2020 une.....

Les membres de l’APN votent les projets de loi relatifs au Code pénal et à la lutte contre la discrimination

22 avril 2020

Les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté mercredi 22 avril 2020.....

Le ministre de la Pêche et des ressources halieutique présente un exposé devant la Commission des finances et du budget

 

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finance, la commission des Finances et du budget a poursuivi ses auditions le mardi 14 octobre 2014 sous la présidence de M. Zebar Berrabeh lors de laquelle M. Ahmed Feroukhi, ministre de la Pêche et des ressources halieutique a présenté son exposé et ce en présence de M. Khlil Mahi, ministre des relations avec le Parlement.

Avant d’entamer l’exposé, M. Zebar Berrabeh, président de la commission a prononcé une brève allocution à travers laquelle il a mis en relief les réalisations du secteur qu’il considère vital et stratégique quand il s’agit de la garantie de la sécurité alimentaire tout en insistant en même temps sur la nécessité d’intensifier les efforts  pour doubler la production nationale notamment les produits de la pêche, l’élevage halieutique à travers l’aménagement et l’extension des structures et des services de la pêche.

De son côté, le représentant du gouvernement a signalé que le ministère œuvre à la mise en œuvre d’un plan d’action essentiellement dans le domaine de l’aquaculture, l’aménagement des récifs artificiels, la modernisation du secteur à travers la promotion des capacités humaines et le système de la commercialisation, il a ajouté que le ministère a enregistré de nombreuses opérations d’investissement d’un montant global de 105 milliards de dinars, signalant à ce propos qu’une nouvelle mesure prévue par le projet de loi consiste à faire recouvrir la Chambre nationale de la pêche et de l’aquaculture de 30 % des redevances liées au autorisations de pêche.

D’autre part, le représentant du gouvernement a signalé que son ministère œuvre à lancer une feuille de route placée sous le nom « aqua pêche 2020 » afin de d’organiser les nouvelles priorités pour le développement du secteur, réunir toutes les conditions appropriées pour sa mise en œuvre à travers l’adaptation du système d’accompagnement des investissements productif qui relèvent des filières la pêche, élaborer un nouveau programme pour développer l’aquaculture  et moderniser le réseau de commercialisation. M. le ministre a ajouté que son ministère prévoit après le lancement de ce projet de doubler la production actuelle pour arriver à 200 mille tonnes à l’horizon 2020 et de créer plus de 30 mille emplois productifs.

Les préoccupations des membres de la commissions se sont axés sur plusieurs points notamment l’exploitation exemplaire des ports de pêche, les voies et les moyens d’augmenter la production, l’efficacité des efforts consentis pour préserver la richesse halieutique de la pêche non autorisés et la nécessité de préserver la corail.          

footer-apn