Le ministre des Finances présente le projet de loi de finances (PLF 2020) devant l'APN

7 novembre 2019

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal a présenté, mercredi, le projet de loi de finances (PLF 2020) devant l'Assemblée populaire nationale (APN), lors d'une séance plénière, présidée par M. Slimane Chenine, président de l'APN, en présence de plusieurs ministres. Le projet de loi a.....

Read more

Le président de la commission des affaires étrangères reçoit une relégation de l’organisation des enfants des martyrs sahraouis

5 novembre 2019

L'Organisation des enfants des martyrs sahraouis a salué, lundi 04 novembre 2019, la.....

Présentation de projet de loi complétant l'ordonnance 06-02 portant statut général des personnels militaires devant la commission des affaires juridiques

5 novembre 2019

Le ministre des Relations avec le Parlement, Fethi Khouil a présenté, lundi 04 novembre.....

Les députés sont satisfaits du budget du secteur et s'interrogent sur les mesures d'ouverture de l'université à l'économie nationale

4 novembre 2019

Le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tayeb Bouzid a.....

Débat de quatre projets de loi : l'Assemblée populaire nationale reprend ses séances plénière ce mardi

4 novembre 2019

L'Assemblée populaire nationale (APN) poursuivra, mardi prochain, ses travaux en.....

La commission des finances examine le budget la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme

3 novembre 2019

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme,.....

Industries de l'électronique et de l'électroménager: appel pour la révision des taux de la taxe d'efficacité énergétique proposée

3 novembre 2019

Des représentants de plusieurs entreprises nationales spécialisées dans la fabrication.....

Projet de loi sur les hydrocarbures: Introduire des amendements pour attirer les investisseurs

31 octobre 2019

Des spécialistes dans le domaines de l'énergie ont mis l'accent, mercredi 30 octobre.....

Le président de l'Assemblée populaire nationale recoit le président du Parlement arabe, Ahmed Ben Mohamed Al Jarwan

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Larbi Ould Khelifa a souligné mardi le 09 septembre 2014 au siège de l’Assemblée l'attachement de l'Algérie à l'unité des pays arabes face aux menaces de division.
Lors de sa rencontre avec le président du Parlement arabe, Ahmed Ben Mohamed Al Jarwan, M. Ould Khelifa a mis en exergue l'attachement de l'Algérie à la nécessaire protection des pays arabes face aux menaces de division et rappelé les efforts "sincères" du pays dans le cadre de la Ligue arabe en faveur de l'unification des rangs arabes.
Le président de l'APN a souligné l'importance de l'action arabe commune dans le contexte des défis et menaces qui guettent la région actuellement passant en revue les défis qui se posent à l'Algérie du fait de vastes frontières avec des pays connaissant des troubles politiques et sécuritaires.
Il a réaffirmé dans ce sens l'attachement de l'Algérie au principe de refus de l'ingérence étrangère dans les affaires internes des pays, compte tenu des effets inverses d'une telle démarche, prônant la voie du dialogue pacifique pour le règlement des crises.
Il a également rappelé les efforts consentis dans le cadre du "Processus d'Alger" pour amener les antagonistes maliens au dialogue en vue d'une solution pacifique à la crise dans ce pays.
Le président de l'APN a évoqué le soutien de l'Algérie au dialogue entre les Libyens pour la préservation de l'unité de leur pays et l'édification de ses institutions nationales loin de toute ingérence étrangère.
M. Ould Khelifa a encore considéré que le soutien au droit du peuple palestinien dans les foras régionaux et internationaux était un devoir pour les parlementaires arabes tant aux niveau national que dans le cadre du Parlement arabe.
De son côté, M. Al-Jarwan a salué les efforts de l'Algérie et son soutien aux causes arabes soulignant que le Parlement arabe se félicite de l'expérience de l'Algérie cumulée durant des décennies et de ses positions devant servir de base pour l'évaluation de l'action arabe.
Il a estimé dans ce sens que l'objectif du Parlement arabe était de mettre la diplomatie arabe au service des intérêts arabes et d'établir des relations étroites avec le reste du monde dans l'intérêt de tous.

footer-apn