Le président de l'Assemblée populaire nationale présente les condoléances de l'Algerie suite au décès de l'ancien président sud coréen Kim Young-Sam

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Larbi Ould Khelifa, a présenté mardi le 24 novembre 2015 à l'ambassade de Corée du Sud à Alger les condoléances de l'Algérie à la suite du décès de l'ancien président sud coréen Kim Young-Sam.

"C'est avec une profonde affliction que je me recueille, au nom du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et du gouvernement et peuple algériens, à la mémoire du défunt Kim Young-Sam", a écrit le président de l'APN dans son message.

"L'histoire retiendra que la Corée du Sud et les peuples épris de justice, d'égalité et de démocratie ont perdu une personnalité distinguée qui a forcé, grâce à sa lutte pour la consécration de la démocratie et l'Etat de droit, le respect de toute la communauté internationale", a souligné M. Mohamed Larbi Ould Khelifa.

"Le défunt a milité pour l'instauration d'un Etat démocratique moderne et la construction d'une économie forte qui ne peut être affectée par les soubresauts et crises économiques, ce qui a hissé la Corée du Sud au rang des pays développés", a indiqué le président de l’Assemblée populaire nationale.

"En cette pénible épreuve, je présente, au nom du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, du gouvernement et peuple algériens ainsi qu'en mon nom personnel, mes sincères condoléances à son Excellence la présidente de la République de la Corée du Sud, Park Geun-Hye, à son gouvernement et au peuple coréens ami ainsi qu'à la famille du défunt", conclut M. Mohamed Larbi Ould Khelifa.

footer-apn