Le président de l'Assemblée populaire nationale présente les condoléances suite au décès de l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Larbi Ould Khelifa et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal ont présenté, mardi le 17 novembre 2015 à la résidence de l'ambassadeur d'Allemagne à Alger, les condoléances de l'Algérie suite au décès de l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt.

"C'est avec une grande affliction que j'ai appris la nouvelle du décès de M. Helmut Schmidt, ancien Chancelier de la République fédérale d'Allemagne. Un homme qui a consacré sa vie au service de son peuple et de l'humanité tout entière", a écrit M. Ould Khelifa sur le registre de condoléances.

"Le rôle déterminant du défunt dans l'histoire de son pays et ses positions immuables sur la scène internationale en vue d'asseoir les principes de justice, de paix et de coopération sont connus de tous", a ajouté M. Ould Khelifa rappelant que "les qualités humaines de Helmut Schmidt lui ont valu une déférence qui dépasse les frontières de son pays".

"En cette douloureuse circonstance, je m'incline à la mémoire du défunt et présente au nom de M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, au nom du peuple et Gouvernement algériens ainsi qu'en mon nom personnel, mes sincères condoléances au gouvernement et peuple allemands et exprime ma profonde compassion avec la famille du défunt", a conclu M. Ould Khelifa.

footer-apn