Le ministre de la Justice, Garde des sceaux présente un exposé sur le budget de son secteur devant la commission des finances et du budget

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh a affirmé mardi que le budget de fonctionnement consacré au secteur de la justice au titre de l'exercice 2016 est estimé à 73.43 milliards de DA soit une baisse de 5,36 % par rapport à 2015.

Dans un exposé présenté devant la commission des finances et du budget de l'APN, M. Louh a estimé que le secteur de la justice qui "jouit d'un intérêt particulier de la part du président de la République" est desormais un grand chantier de reformes qui se distingue par des efforts soutenus visant l'enrichissement du système législatif, la promotion des ressources humaines et la modernisation de la justice".

Pour leur part, les membres de la commission ont salué dans leurs interventions "les avancées réalisées par le secteur de la justice" soulignant la nécessité de poursuivre ces efforts notamment en ce qui concerne la généralisation de l'utilisation des nouvelles technologies dans le secteur, la réhabilitation des établissements pénitentiaires et le renforcement de l'indépendance de la justice et la lutte contre la corruption".

La réunion tenue en présence du ministre des Relations avec le parlement Tahar Khaoua et présidée le président de la commission Mahdjoub Bedda s'inscrit dans le cadre de l'examen des projets de budgets sectoriels 2016.

 

footer-apn