Installation du groupe d'amitié Algérie-France

Le groupe parlementaire d'amitié "Algérie-France", cadre d'échange et de concertation entre parlementaires

des deux pays et de rapprochement des vues, a été installé lundi  24  septembre 2018 au siège de l'Assemblée populaire nationale .

Le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté nationale à l’étranger, Abdelhamid Si Affif a présidé la cérémonie d'installation du groupe parlementaire d`amitié en présence de l'ambassadeur de France à Alger, Xavier Driancourt Intervenant à l`occasion, M. Si Affif a affirmé que le groupe parlementaire d'amitié constituait "un important support et un nouveau départ pour la coopération parlementaire entre les deux pays, dans le cadre de la redynamisation de la diplomatie parlementaire".

Dans le même cadre il a évoqué l'évolution de la diplomatie parlementaire, "grâce à la promotion du rôle, des missions et des responsabilités des parlements et instances officielles", soulignant l'importance des groupes d'amitié parlementaires", qui sont "l'un des mécanismes et supports essentiels pour la diplomatie parlementaire" à même de renforcer l'amitié entre peuples et le rapprochement entre pays".

L'installation de ce groupe d'amitié vise à "mettre en place un cadre d'échange de vues, de dialogue et de rapprochement des positions des parlementaires des deux pays", ainsi que le rapprochement des vues des deux peuples afin de booster la diplomatie parlementaire pour compléter et soutenir la diplomatie officielle de l'Etat".

Enfin M. Si Affif a exprimé son souhait de voir ce groupe contribuer "au renforcement des liens d'amitié entre les deux pays, et au renforcement de la coopération parlementaire algéro-francaise.

De son côté, l'ambassadeur de France à Alger a souligné "la nécessité de développer les relations parlementaires entre les deux pays dans tous les domaines", saluant les efforts déployés par les députés des

deux pays en faveur de la création de ce groupe parlementaire d'amitié, annonçant à l'occasion des échanges de visites prochains entre parlements algérien et français.

La présidence du groupe parlementaire d`amitié "Algérie-France" a été attribuée à la député Amel Doura du parti du Front de libération nationale (FLN).

footer-apn