Délégation du Parlement algérien à Bruxelles pour participer à la réunion fondatrice "Parlement algérien - Parlement européen",

Une délégation du Parlement algérien, composée des membres des deux chambres, conduite par le Vice-président de l'Assemblée populaire nationale , El hadj Laib, a pris part à la réunion constitutive de la Commission Parlementaire Mixte Algérie-Union européenne, tenue jeudi dernier à Bruxelles. 

La création de cette Commission parlementaire mixte vient concrétiser la volonté exprimée par les deux parties à l'occasion de la 15e rencontre interparlementaire tenue à Alger, le 3 novembre 2016, de rehausser le 

niveau du dialogue interparlementaire à travers l'institution de cette instance. 

Cette décision a été entérinée par la Conférence des présidents du Parlement européen le 11 janvier 2018.

Dans son allocution prononcée à cette occasion, Elhadj Laib, s'est félicité de la mise en place de cette importante instance parlementaire tout en saluant la dynamique constructive que connaissent les relations 

algéro-européennes à même de servir "les intérêts communs et réaliser les aspirations des peuples des deux rives de la Méditerranée pour l'édification d'une région de paix et de prospérité, et pour faire face aux 

défis communs".

De son côté, le Vice-président du Parlement européen, David-Maria Sassoli, a indiqué que la mise en place de cette CPM "contribuera à poursuivre l'élan qualitatif par cette nouvelle forme, plus étroite, de coopération 

entre les deux parlements et favorisera l'intensification de nos relations",  affirmant que l'Algérie "est un pays stratégique de l'Afrique du Nord, un partenaire important de l'UE, par sa proximité géographique 

avec l'Europe, mais aussi de part son rôle régional".

Dans la déclaration conjointe adoptée à l'issue de cette rencontre par les membres de la CPM et cosignée par ses co-présidents, Abdelkahim Dahmoune, membre de l'APN, et Mme Inés Ayala Sender, Présidente de la délégation Maghreb (DMAG) du Parlement européen, les deux parties ont souligné leur "attachement à la consolidation du dialogue, à l'approfondissement des relations et à l'établissement d'un partenariat privilégié UE-Algérie, fondé sur la confiance, le respect mutuel, la solidarité et le partage des intérêts, dans le but de réaliser un espace commun de stabilité, de démocratie et de prospérité partagée".

L'Ambassadeur dÆAlgérie à Bruxelles, Amar Belani, a indiqué que l'institution de cette commission parlementaire mixte "constitue une formidable opportunité et un outil supplémentaire pour 

renforcer et consolider davantage le partenariat et le dialogue politique entre l'Algérie et les institutions de l'UE, le Parlement européen, en particulier", tout en saluant "l'engagement" des deux parties en faveur de sa mise en place. 

M. Belani a rappelé, à cette occasion, le caractère "stratégique et multidimensionnel" du partenariat entre l'Algérie et l'UE, affirmant que "les relations entre l'Algérie et l'UE se développent à très hauts niveaux  

dans différents domaines".

La CPM Algérie-UE est composée de 26 membres, 13 parlementaires algériens et 13 euro députés. 

Outre les Coprésidents, le Bureau de la Commission comptera deux Vice-présidents, à savoir, Mme Louiza Chachoua pour le Parlement algérien, et Mme Tokia Saïfi pour le Parlement européen. 

footer-apn