Curriculum vitae du président

OULDKHELIFA-CV

Informations générales

 NOM:
MOHAMED LARBI OULD KHÉLIFA

DATE DE NAISSANCE:
24 DÉCEMBRE 1938

LIEU DE NAISSANCE:
AIN DRAHAM.

FONCTION:
PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE POPULAIRE NATIONALE
- APN -

 

 

video présentative - © APS

Le Dr. Mohamed Larbi OULD KHELIFA, Membre du Parti du Front de libération nationale (FLN), a été élu en mai 2012 à l'Assemblée populaire nationale sur la liste de la wilaya d'Alger,  au titre de la septième législature. Il a été élu Président de l’Assemblée populaire nationale pour un mandat de cinq années. Né le 24 décembre 1938 à Ain Draham, le Dr OULD KHELIFA est issu d'une famille originaire de Azro Kollel, Ain El Hammam, dans le Djurdjura.

 

 

Parcours politique :

  • A rejoint l’Organisation Secrète du Front et de l’Armée de Libération Nationale dès son jeune âge.
  • Membre du Secrétariat permanent du FLN 1979-1980.
  • Membre du (Comité central) et du Secrétariat permanent du FLN 1979/1984.
  • Conseiller aux Affaires culturelles et sociales au FLN de 1965 à 1979.
  • Secrétaire d’Etat à la Culture et aux Arts populaires 1980-1982.
  • Secrétaire d’Etat à l’Enseignement secondaire et technique 1982-1984.
  • Ambassadeur d’Algérie au Yémen 1985-1988.
  • Ambassadeur d’Algérie en Iran 1988-1991.
  • 1er Vice-Président de la Commission nationale des élections présidentielles puis Président intérimaire de Décembre 1998 à Avril 1999.
  • A été décoré de l’Ordre du Résistant.

 

Parcours académique :

  • A suivi ses études primaires et secondaires en Algérie et en Tunisie.
  • A obtenu son Baccalauréat, série sciences, avec mention très bien.
  • Titulaire d’une licence en philosophie et sciences sociales (Egypte) 1963 avec la mention très bien.
  • Doctorat dans la spécialité psychologie sociale avec mention très bien.
  • Diplôme des méthodes de recherche sociale (Université de Londres Royaume Uni) 1974.
  • Membre de l’Union des écrivains algériens depuis 1965.
  • Maitre-assistant (1969) puis Professeur des méthodes de la recherche à l’Université d’Alger 1975.
  • Chef de Département de psychologie et des sciences de l’éducation et du laboratoire de psychologie physiologique 1971-1972.
  • Directeur des études supérieures à l’Institut des sciences sociales 1974-1977.
  • Membre élu à l’académie de la langue arabe à Damas (2003).
  • Secrétaire général de l’Académie de la langue arabe 1998.
  • Membre fondateur de l'Association des relations internationales (ASI)1992.
  • Membre de la Fondation "Emir Abdelkader" (FEA) 1996.
  • Président du Haut Conseil de la langue arabe 2001-2012
  • A pris part à plusieurs séminaires et colloques arabes, africains européens, et américains.
  • A animé des conférences en Chine, en Espagne, aux Etats Unis, en France et en Iran. Il a animé également des conférences dans les pays arabes tels que le Maroc, la Mauritanie, l’Egypte (la Ligue Arabe), le Koweït, l’Irak, la Jordanie, la Syrie, la Tunisie, la Libye et autres……..
  • Honoré en reconnaissance pour ses efforts dans le domaine culturel et scientifique par le Président de la République algérienne en 1984.
  • Il a été honoré par le Ministère des Moudjahidine pour ses œuvres concernant la révolution Algérienne en 2005.
  • Honoré plusieurs fois par des établissements et organismes scientifiques, la plus récente honorification est celle de l’Université d’Oran en 2011.
  • Maîtrise, en plus de l’arabe, plusieurs langues étrangères.

 

Etudes et ouvrage publiés

a- Etudes publiées:

Plusieurs études dans le domaine de la culture, la société, l’éducation, la psychologie comparative et de la politique publiées dans les annales de l’Université d’Alger, ainsi que d’autre revues et périodiques algériens, arabes et européens.

b- 18 ouvrages publiés dont :

  • La Révolution Algérienne : des données et des défis (E-1) en 1978 : la société nationale de l’édition et de diffusion.
  • Le moudjahid invalide de la guerre de libération, « étude des traits de la personnalité chez les membres de l’armée de libération en 1971.
  • Questions d’ordre intellectuel dans une nuit arabe :L’ENAG 1984.
  • Les missions civilisationnelles de l’école et de l’Université algériennes: Etude critique du système d’éducation, de formation et de la recherche scientifique (Office des Publications Universitaires OPU 1986).
  • Développement et Démocratie en Algérie et dans le monde arabe.(OPU 1989).
  • L’ordre mondial: quels changements? Et où sommes-nous de ses développements ? (OPU 1997).
  • La crise imposée à l’Algérie. Ed. El-Oumma. 1999.
  • L’Algérie pensante et historique : Dimensions et repères.( Ed. El-Oumma. 2000).
  • L’Algérie et le monde : caractéristiques d’un siècle et échos d’un millénaire. 2001.(Publication conjointe par les deux maisons d’édition : (Tala et l’ENAG 2001/2002).
  • La culture et les questions de la langue et l’identité. 2003.
  • Etude du processus des idées dans leur relation avec la langue, l’identité, exigences de la modernité, la particularité, la mondialisation et de l’universalité. Tala-ENAG 2003.
  • La société algérienne dans le laboratoire de l’idiologie coloniale
  • Traduction et commentaire de" les algériens et la France " de CH. R Ageron (publication talla- E2000/ E2002 ).
  • La région arabo-musulmane – introduction à la critique du présent et l’interpellation de l’autre. (Mars 2007).
  • Dialogues culturels au sein de la galerie diplomatique.( 2007).
  • Observations sur le terrain et interrogations sur les espérances. (Maison El- Amel 2005).
  • L’occupation coloniale de l’Algérie :1ére édition 2006/ 2ème édition 2008/ 3ème édition 2010 Tala.
  • Approches critiques. Ed. El-Kheldounia. E/2010
  • Approche initiale aux fondements de la cohésion du tissu social. Etude publiée par la revue "repères" .

 

footer-apn